Des dizaines de personnes ont défilé de l’hôtel de ville d’Edmonton à Chinatown dans le cadre d’une manifestation d’action contre le racisme anti-asiatique – Edmonton

Des dizaines de personnes ont marché de l’hôtel de ville d’Edmonton au quartier chinois dimanche pour attirer l’attention sur ce qu’elles disent être un problème croissant.

“C’est une réponse à une partie du racisme que nous avons vu à travers le pays”, a déclaré le président de la Chinatown Transformation Collaborative Society, Hon Leong.

“En 2020, des statistiques récentes montrent une augmentation de 301% des crimes de haine dirigés contre les Asiatiques en particulier.”

Lire la suite:

La communauté du quartier chinois d’Edmonton en a marre du crime et du vandalisme: «Personne ne se sent en sécurité»

“Malheureusement, c’est absolument quelque chose que nous voyons à Edmonton contre les membres de notre communauté qui sont asiatiques et de nombreuses autres races également”, Anne Stevenson, conseillère. pour Ward O-day’min, ajouté.

Les organisateurs ont noté que le racisme anti-asiatique est un problème qui n’a fait que s’amplifier tout au long de la pandémie, et ont ajouté que de nombreux cas n’ont pas été signalés.

L’histoire continue sous la publicité

“En raison de la culture asiatique, de l’idée de rester silencieux et d’être la minorité modèle, nous n’avons pas dit grand-chose”, a déclaré une partisane du rassemblement, Gina Wong.

Quentin Lau, un autre Edmontonien présent à la marche dimanche, a déclaré avoir été la cible de racisme à plusieurs reprises et admet qu’il n’est pas facile de le dire aux autres.

“C’est parfois difficile”, a déclaré Lau. “Pour quelqu’un qui est né et a grandi ici et qui fait de son mieux pour s’intégrer dans la société mais continue d’être traité différemment.”

Lau et d’autres personnes présentes au rassemblement ont déclaré qu’elles en avaient assez d’être silencieuses.

“Mon désir d’être ici aujourd’hui est de faire du bruit, d’être fier et de dire que c’est un énorme problème”, a déclaré Wong.

C’est un problème Con. Stevenson a déclaré être sur le radar de la ville, ajoutant que le 10 mai est la Journée nationale d’action contre le racisme anti-asiatique.

“C’est un problème à multiples facettes sur lequel nous devons travailler en permanence”, a déclaré Stevenson.

Lire la suite:

La Chinatown Business Association d’Edmonton s’inquiète du déménagement de l’abri Boyle Street

Certaines personnes présentes au rassemblement sont ravies que la ville prenne leurs préoccupations au sérieux, mais ont ajouté que la politique gouvernementale ne peut pas faire grand-chose.

L’histoire continue sous la publicité

“C’est un pas dans la bonne direction, vous pourriez dire”, a déclaré Lau. “Je ne m’attends pas à ce qu’un événement résolve tout, mais c’est ce travail continu de sensibilisation.”

© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.