Le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern teste positif pour COVID-19 – National

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a été testée positive au COVID-19 avec des symptômes modérés, a indiqué samedi son bureau dans un communiqué.

Elle ne sera pas au Parlement pour le plan de réduction des émissions du gouvernement lundi et le prochain budget jeudi.

“Les arrangements de voyage pour sa mission commerciale aux États-Unis ne sont pas affectés à ce stade”, ajoute le communiqué.


Cliquez pour lire la vidéo : 'The Travel Lady : l'avis de non-croisière levé pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande'







The Travel Lady: L’avis «Ne pas faire de croisière» est levé pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande


The Travel Lady : L’avis « Ne pas faire de croisière » est levé pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande – 15 mars 2022

Ardern était symptomatique depuis vendredi soir, retournant un faible positif la nuit et un positif clair samedi matin sur un test rapide d’antigène (RAT), selon le communiqué.

L’histoire continue sous la publicité

À ce stade, ses symptômes sont modérés et elle est isolée depuis le 8 mai, date à laquelle sa partenaire Clarke Gayford a été testée positive, a-t-il déclaré.

En raison du RAT positif, Ardern devra s’isoler jusqu’au matin du 21 mai et entreprendre les tâches qu’elle peut à distance cette semaine.

Le vice-premier ministre Grant Robertson s’adressera aux médias à sa place lundi.

“C’est une semaine marquante pour le gouvernement et je suis dégoûté de ne pas pouvoir être là pour ça”, a déclaré Ardern dans le communiqué.

« Notre plan de réduction des émissions trace la voie pour atteindre notre objectif zéro carbone et le budget aborde l’avenir et la sécurité à long terme du système de santé néo-zélandais.

“Mais comme je l’ai dit plus tôt dans la semaine, l’isolement avec COVID-19 est une expérience très kiwi cette année et ma famille n’est pas différente.”
(Reportage d’Akanksha Khushi à Bengaluru; Montage par Sandra Maler et Himani Sarkar)