Un homme américain retrouvé sur un radeau en 2016 accusé d’avoir tué sa mère en mer pour sa succession – National

Un homme retrouvé flottant sur un radeau dans l’océan au large des côtes du Rhode Island en 2016 après le naufrage de son bateau a été inculpé pour avoir tué sa mère en mer pour hériter de la succession de la famille, selon l’acte d’accusation descellé mardi.

L’acte d’accusation en huit chefs d’accusation publié devant le tribunal fédéral de Burlington indique également que Nathan Carman a tiré et tué son grand-père, John Chakalos, à son domicile de Windsor, Connecticut, en 2013 dans le cadre d’un effort visant à frauder les compagnies d’assurance, mais il n’a pas été accusé de ce meurtre.

Lire la suite:

3 Américains retrouvés morts au complexe Bahamas Sandals, 1 autre hospitalisé

Carman a été retrouvé dans un radeau pneumatique huit jours après être allé pêcher avec sa mère, Linda Carman, qui n’a jamais été retrouvée.

Carman a été arrêté mardi. Il doit comparaître devant le tribunal de Burlington mercredi. Son avocat n’a pas renvoyé d’appel demandant un commentaire.

L’histoire continue sous la publicité

DOSSIER – Dans cette photo d’archive du 27 septembre 2016, Nathan Carman arrive dans un petit bateau à la station de la Garde côtière américaine à Boston.

AP Photo/Michael Dwyer, Dossier

En 2019, un juge fédéral du Rhode Island a décidé que Carman avait contribué au naufrage en 2016 du bateau dont sa mère avait disparu en mer.

Le juge de district américain John McConnell a rendu une décision écrite en faveur d’une compagnie d’assurance qui avait refusé de payer une réclamation de 85 000 $ à Carman pour la perte de son bateau de pêche de 31 pieds, The Chicken Pox.

Carman a nié avoir fait quoi que ce soit pour rendre intentionnellement le bateau innavigable. Il a dit à la Garde côtière que lorsque le bateau s’est rapidement rempli d’eau, il a nagé jusqu’au radeau de sauvetage et a appelé sa mère mais ne l’a jamais revue.

© 2022 La Presse Canadienne